La culture sans vaseline
Jeudredi Rupo pour tout le monde (Galerie)

Jeudredi Rupo pour tout le monde (Galerie)

Pour Elio Di Rupo, c’est jeudredi toute l’année! Poids des responsabilités, folk’ cred’ obligatoire, longues heures au bureau: il faut bien qu’il décompresse régulièrement pour ne pas péter un câble en Kern ou pire, face à ses collègues de l’UE en Conseil européen…

Photos: Enrique Hernandez Avila.
 

Bon, ok on est encore que mercredi, mais Feever est bien obligé d’essayer de suivre le rythme imposé par le Premier ministre que Davos nous envie presque. En cette période sombre pour la démocratie, les hommes d’État n’ont plus grand-chose à dire sur la course effrénée du monde, et se font donc remarquer pour justifier leur fonction (on dit aussi: « payer sa chatte ») à la moindre occasion.

Comme les acteurs au chômage technique, ils font parler d’eux pour les à-côtés sympathiques de leur métier, ne manquant pas une occasion de se faire voir, ailleurs si possible. En posture favorable, ou pas, tant qu’on évite les sujets qui fâchent pour de bon… Ce qui permet un peu de répit face à une opinion publique qui a parfois l’outrecuidance de s’exprimer en dehors des périodes électorales.

Elio, client idéal du marketeur politique

Ouvertement homosexuel, progressiste, toujours prêt à prendre un bain de foule pour le plus grand plaisir de celle-ci : Elio Di Rupo serait le candidat idéal aux Présidentielles US de 2028, fût-il né sur sol américain et membre du Parti Démocrate (le mot ‘socialiste’ fait tâche outre-Atlantique)!

Les fist-bumps d’Obama n’ont qu’à bien se tenir: Di Rupo lui se passe de gardes du corps et plonge sans se faire prier au cœur du folklore de sa région natale, quitte à essuyer quelques éclaboussures alcoolisées et une orange perdue. Sans parler de la promiscuité que lui imposent les autochtones à chaque visite de courtoisie…

Habitué des festivités binchoises depuis ses 14 ans, sans interruption, Elio nous a gratifié d’un magnifique, et so belch’ : ‘Vous savez en Amérique du Sud, il y a Rio. Chez nous, il y a Binche!‘. Y a pas à dire, Elio c’est le Brésil! On a hâte de le voir supporter les Diables à la Coupe du Monde 2014 en costume de Gilles…

Avec Elio, c’est Jeudredi Rupo toute l’année!

di rupo 2

 

Feever Tweets